Outils pour utilisateurs

Outils du site


local:reflexion

Cette page est destinée à permettre aux adhérents TyFab et MDL de mettre en commun des idées de projets, des besoins de matériel ou d'outils, et des sources de financements.

On compte sur vous !

Idées de projets

- Visites pour découvrir les entreprises locales dans le cadre des portes ouvertes prévues par “Les Secrets de nos boîtes” pour savoir en quoi la fabrique numérique pourrait intervenir. Participants et programme.

- Salon régionaux pros & semi-pros :

  • Breizh Transition, nouveau festival de la transition énergétique, les 18-20 septembre à Quimper, avec une journée spécifiquement ouverte aux acteurs de l'économie circulaire le 18 (sur inscription).
  • Le Quai des Futurs, 1ère édition d'un salon consacré cette année à l'Homme du futur (santé, smart citties et domotique), à Saint-Malo du 25 au 27 septembre.
  • Opportunités digitales, événement des acteurs de l'écosystème Rennes du 09 au 20 octobre 2015
  • 17e édition des Rencontres du grand Ouest : événement dédié aux entrepreneurs à la rencontre des investisseurs prévu à Rennes le 14 octobre.
  • Safer Seas, symposium international dédié aux problématiques de la sécurité en mer, à Brest du 26 au 30 octobre 2015.
  • Bretagne Beauty, nouveau salon régional pour les marques cosmétiques (instituts, spas et thalasso), à Guingamp le 16 novembre.
  • Rêves de créateurs, pour les startups de l'art/artisanat, écologie, technologie, services. 5-7 et 12-14 décembre 2015 à Vannes.
  • Les journées du Machinisme agricole : organisées par la MEITO, pour se faire une idée, consulter le programme.

Sources financements possibles

En propre

  • Cotisations des adhérents
  • Dons
  • Legs
  • Lotos, loteries, tombolas
  • Vente de produits ou services (potentiellement sujets à taxes)
  • Quêtes et souscriptions
  • Manifestations de bienséance ou de soutien
  • Locations de matériel ou de locaux

Appels à projets

  • Appels à projets FSE 2015 - Missions locales : Actions favorisant l’insertion professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans et leur accès durable et de qualité au marché du travail, dossiers à déposer avant le 31 août 2015.
  • Flux d'actualité des AàP ESS sur le portail ESS Bretagne
  • Flux d'actualités des AàP ESS sur le portail Eco-Sol-Brest
  • Plateforme des professionnels du mécénat (sic), Amical.org répertorie le plus grand annuaire des mécènes et rappelle les grands critères auxquels doivent répondre les organismes pour être éligibles. Un flux d'actualité sur les grands appels à projets des grandes fondations mécènes est régulièrement tenu à jour.

Entreprises & Pros

Allégements fiscaux

  • Crédit Impôt Compétitivité Emploi (CICE) : avantages fiscaux pour les entreprises employant des salariés ;
  • Crédit Impôt Innovation (CII) : dispositif permettant aux PME de bénéficier d’un crédit d’impôt de 20% des dépenses nécessaires à la conception de prototypes ou d’installations pilotes de produits nouveaux (400 k€ max).
  • Crédit Impôt Recherche : mesure générique de soutien aux activités de R&D (théorique ou appliquée) des entreprises, sans restriction de secteur ou de taille, aides déductibles de l'impôt sous certaines conditions, avec un taux de CIR variant selon le montant des investissements.
  • Préfinancement du crédit d’impôt recherche (Préficir) : destiné aux PME de plus de 3 ans, ayant bénéficié au moins une fois du Crédit d'impôt recherche (CIR).
  • Jeune entreprise innovante ou universitaire (JEI - JEU) : dispositif d'exonérations fiscales et sociales destiné aux startups qui investissent dans la R&D, ayant le statut de jeune entreprise innovante (JEI) ou de jeune entreprise universitaire (JEU) ;
  • Prêt pour l’innovation (PPI) : lancé par Bpifrance, ce dispositif est destiné aux PME et ETI (> 3 ans) développant ou commercialisant un nouveau produit, procédé ou service et pouvant justifier d'une innovation (aides, PI ou dépenses en R&D) ;
  • Crédit d'impôt pour la création de jeux vidéo : imputable à une entreprise ou un groupe d'entreprises engagée-s dans la création d'un jeu vidéo (+ de 100 k€) ;
  • Crédit d'impôt en faveur des métiers d'art : destiné aux entreprises disposant d'un label “Entreprise du patrimoine viant (EPV)”, vise à alléger les coûts, notamment salariaux. S'applique aux secteurs horlogerie, bijouterie, joaillerie, orfèvrerie, lunetterie, arts de la table, jouet, facture instrumentale et ameublement.

Aides à l'embauche

Bpifrance et autres banques

Bpifrance a compilé dans une infographie l'intégralité de ses offres de soutien en fonction des situations des entreprises.

Les banques françaises ont mis en ligne un guide répertoriant les solutions de financement à court terme pour les TPE.

Aides à la création

  • Association financée par le Crédit Mutuel Arkéa, Ark'ensol a annoncé à l'automne 2015 un renforcement de ses moyens versés à l'Adie qui se charge d'accompagner financièrement les créateurs d'entreprise. Ceux qui disposent d'un compte au CMB pourront bénéficier d'une aide financière supplémentaire sous la forme d'un don solidaire pour renforcer leur plan de financement.

Fonds

Fonds nationaux et régionaux

3 mécanismes sont pour l'instant prépondérants en France :

  • Les Fonds Commun de Placement à Risque (FCPR),
  • Les Fonds d’investissement de proximité (FIP),
  • Les Fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI),

Le plus grand nombre d’entreprises soutenues en capital-investissements le sont par des membres de l'Association française des investisseurs pour la croissance (Afic) qui propose un annuaire des investisseurs français. En Bretagne, il y a 3 structures affiliées Afic : les fonds Go Capital, Sodero et Unexo.

Autre acteur : Nestadio Capital, société de gestion indépendante spécialiste de l'investissement dans les PME régionales et les entreprises innovantes.

Regroupés dans l’UNICER (Union des Investisseurs en Capital pour les Entreprises Régionales), les investisseurs régionaux se constituent le plus souvent en Sociétés de Capital-risque (SCR). La Bretagne compte 3 affiliés à l'UNICER : Bretagne Jeune Entreprise, la Société Financière Lorient Développement (SFLD) et ESFIN Gestion (SCR nationale spécalisée dans l'ESS).

Capital d'amorçage (speed capital), création (start-up capital) et risque (venture capital)
  • Bpifrance, via le Prêt Amorçage (considéré comme un apport en fonds propres)
  • Certains business angels
  • Les fonds institutionnels régionaux
  • Les rares fonds d’amorçage sectoriels.

L'offre d’investissement en amorçage et en capital-risque pour les startups est quasi-inexistante en France mais cela pourrait rapidement changer. Pour preuve la création récente de 2 nouveaux fonds Partech (Partech Entrepreneur II et Partech Growth), mais aussi d'Orange Digital Ventures ou encore d'Axa Strategic Ventures. [Source FrenchWeb, 01/04/2105]

Business Angels

En 2014, les 4 business angels bretons “historiques” se sont constitués en réseau de réseaux au sein de Breizh Angels. Ils sont également membres de la fédération nationale France Angels :

Autres réseaux :

  • Femmes Business Angels, réseau national et européen.
  • CIGALES Les Mouettes : Ce Club d'Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l'Epargne Solidaire est présent à Brest (24 quai de la Douane). Il rassemble une vingtaine d'investisseurs qui promeuvent l'ESS en participant pour <30% (1000 à 5000 €) au capital de petites entreprises (SA, SARL, SCOP) sur une durée de ~5 ans.

Emploi et insertion

Le Fonds Social Européen (FSE) soutient en France les projets des organismes publics ou privés visant les priorités suivantes :

  • Adapter les travailleurs et les entreprises aux évolutions économiques ;
  • Favoriser le retour et le maintien dans l’emploi ;
  • Intégrer les personnes défavorisées et lutter contre les discriminations dans l’emploi ;
  • Améliorer le système d’éducation et de formation ;
  • Promouvoir les partenariats et renforcer la capacité des services publics, des partenaires sociaux et des ONG en matière d’accès au marché du travail.

Le FSE bénéficie ainsi aux groupes les plus exposés au chômage et à l’exclusion, comme les travailleurs âges afin de favoriser la reconnaissance de leur expérience professionnelle, les jeunes à la recherche d’un premier emploi, les salariés bénéficiant peu de la formation professionnelle ou les femmes par des mesures actives en faveur de l’égalité professionnelle…

Pour consulter l'ensemble des projets ayant bénéficié du FSE en Bretagne et leurs porteurs, consulter la base de données.

Jeunesse

Erasmus +

Erasmus+ porte le développement des activités d’éducation non formelle sous le pilotage de Jeunesse en action (APEJA) en France. Reprenant les principaux volets du programme “Jeunesse en action” en y introduisant de nouvelles opportunités de partenariats. Erasmus + soutient les initiatives de jeunes et les projets favorisant la participation active des jeunes et se déroulant dans l'un des pays “Programme”.

Movil'App

Programme de mobilité européenne du réseau des CCI, le dispositif Movil'App qui permet aux apprentis et acteurs de la formation professionnelle de réaliser des stages en Europe (2 semaines à 1 an). La CCI Bretagne est engagée via les programmes européens Leonardo da Vinci et Erasmus+, avec 14 CFA partenaires sur l’Ouest. 3,5 M€ de subventions européennes ont été engagées au niveau régional (60% des mobilités au niveau national avec 500 départs bretons en 2014).

FSDIE

Le Fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes provient de prélèvement effectué sur le montant des droits d'inscription des étudiants (de l'UBO pour Brest). Ce fonds vise à financer des projets d’associations étudiantes dans des domaines variés : projets humanitaires, activités culturelles ou sportives, animation du campus… avec pour critère exclusif d'être une association labellisée ASSO UBO.

Culture action

Le soutien des CROUS vise les projets, de préférence innovants, portés par des étudiants pour aider à leur réalisation sur deux axes - Culture (arts, multimédia, sciences) ou Actions (citoyenneté, économie, environnement, humanitaire, solidarité, sport, etc) - en vue d'animer les campus universitaires.

Déclics Jeunes

Porté par la Fondation de France, les Bourses Déclics Jeunes visent à aider les jeunes (18-30 ans) à concrétiser leurs projets dans des domaines divers (arts, artisanat, culture, sciences, techniques, humanitaire, etc.) en s'appuyant sur des critères de vocation. Dépôt des dossiers du 1er septembre au 15 novembre chaque année.

Jeunes en milieu rural

Les aides visent à donner aux jeunes du milieu rural (13-22 ans, min. 3 personnes) la possibilité de participer à l’amélioration de leur qualité de vie par d’un projet d’animation en milieu rural à caractère non évènementiel ou de développement social local, de préférence innovant. Les commissions peuvent être tenues plusieurs fois par an en fonction du département. Pour le Finistère, l'interlocuteur est la MSA 29

Bourse Zellidja

Le but de la Bourse Zellidja est de favoriser un voyage thématique (librement choisie) pour qu'un jeune (16-20 ans) puisse découvrir la France ou le Monde et vivre une aventure ou compléter ses connaissances. Dépôt des dossiers au 31 janvier chaque année.

Prix Initiatives Solidaires (Ouest-France)

Ce prix régional contribue à soutenir des actions citoyennes, d'entraide et de solidarité, en local ou à l'international, déjà engagées. Dépôt des dossier au mois de janvier chaque année auprès de Ouest-France – Initiatives solidaires.

Appui spécifique aux projets de solidarité internationale des jeunes

La DAEI - Solidarité de la Région Bretagne porte ce dispositif qui vise à accompagner les projets collectifs de mobilité internationale et d’engagement solidaire montés par des groupes d'au moins 4 jeunes (15-30 ans). Dépôt des dossiers chaque année avant le 31 juillet et 4 mois avant le début du projet.

Institutionnel

Aides locales

Il existe des dispositifs d'aides gérés par le réseau Information Jeunesse ou par les collectivités locales pour des projets dans le cadre duquel au moins 1 jeune réside dans la commune concernée. Les projets sont la plupart du temps soumis à une obligation de restitution finale :

  • Brest : Coup de Pouce (16 - 30 ans, hors cadre associatif, tous domaines, exmaen hebdomadaire des dossier, 800 € max.) ;
  • Carhaix : Bourse Communale “Bretons sans Frontières” (16-19 ans, humanitaire et culturel, plusieurs commissions, 500 € max.) ;
  • Concarneau : Cap'J (14-25 ans, 150 € à 800 €) ;
  • Douarnenez : Coup de Pouce (13-25 ans, tous domaines, 25% du coût total max.)
  • Landerneau : Fonds Initiative Jeunesse (tout public et tous domaines, 50% du projet si autres financements trouvés) ;
  • Le Relecq-Kerhuon : Bourse Initiative Jeunes (14-25 ans, utilité pour la vie locale ou sociale, montant dépend du projet) ;
  • Morlaix : FLAIJ (11 - 25 ans, projets variés d'utilité sociale pour d'autres jeunes, examen des dossiers bimestriel, 400 € max.) ;
  • Quimper : Coup de Pouce (16-30 ans, tout public et tous domaines d'utilité sociale ou générale, 50% du montant total max.) ;
  • Quimperlé : Coup de Pouce aux Jeunes (14-25 ans, projets associatifs, tous domaines, examens des dossiers bimestriel, aide fonction du projet).

Consulter les aides des autres départements en Bretagne.

CD29

Le Conseil départemental du Finistère liste sur une seule page toutes les thématiques sur lesquelles les associations ou particuliers peuvent remplir un dossier de demande d'aides et les modalités à remplir (formulaires).

On S'Lance

La Caisse d'Allocations Familiales du Finistère peut soutenir financièrement (jusqu'à 70%) des projets collectifs élaborés par au moins 3 jeunes (11-17 ans) disposant de l'appui d'un adulte accompagnateur et d'une structure, souhaitant contribuer à l'animation d'un quartier ou d'une commune.

FDAIJ

Le Fonds Départemental d'Aide à l'Initiative des Jeunes peut accompagner à hauteur de 153 € à 1530 € (50% des dépenses) des projets de jeunes (16-28 ans) menés en dehors du cadre associatif ou autre et bénéficie en priorité aux projets d'utilité sociale et de solidarité locale. Dépôt continu, dossier type à remettre au plus tard 3 mois avant la réalisation du projet.

FDVA

Chapeauté par la DRJSCS et le CR de Bretagne, le Fonds de développement de la vie associative peut soutenir des projets en phase initiale par :

  • des aides à la formation de bénévoles ou des membres actifs des associations ;
  • des subventions de project ou d'action pour financer un événement ponctuel ;
  • des subventions de fonctionnement pour couvrir les charges courantes d'une association ;
  • des subventions d'investissement ou d'équipements et de matériel ;
  • des aides en nature (prêt de salle, etc).

FONJEP

Chapeauté par la DRJSCS et le CR de Bretagne, le Fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire peut débloquer des aides forfaitaires sur des “postes jeunesse et vie associative”, à savoir une participation au cofinancement du salaire de personnels permanents. Les associations employeurs s’engagent à assurer le financement du complément nécessaire et doivent avoir un agrément “Jeunesse et Education populaire”. La structure bénéficiaire doit donc être incitée à la recherche de financements qui se substitueront à la subvention au terme de cette durée.

Région

Concours, etc

  • 9e édition du prix de l'Entrepreneur social : Concours annuel organisé par le Boston Consulting Group pour récompenser des porteurs de projets sociaux remarquables en France. Dépôt des dossiers avant le 8 septembre 2015.
  • Climat Déclic à Brest : dépôt des dossiers entre du 26 juin au 15 septembre, puis votes publics.
  • Espoirs de l'économie : concours départemental annuel, dépôt de dossier avant le 15 septembre 2015.
  • Prix ESS : En 2015, les acteurs de l'ESS national lancent la 1ère édition d'un concours récompensant des entreprises de l’ESS et leurs impacts économiques, locaux et sociétaux. Candidatures à déposer avant le 22 septembre 2015.
  • Concours "1 minute pour 1 projet", 3e édition du concours de la Banque Populaire de l'Ouest démarre le 29 septembre. Ouvert aux 18 - 28 ans porteurs d'un projet pro ou associatif, dotation de 2000€.
  • Crisalide Eco-Activités : Porté par Créativ et la CCI de Rennes Bretagne, ce concours annuel vise à stimuler l’initiative dans les thématiques de transitions. Dépôt des dossiers avant octobre 2015 ?
  • Une entreprise dans votre lycée : Un dispositif régional qui vise à promouvoir la démarche de création d’entreprise auprès des jeunes en prenant en compte la dimension “Développement Durable” avec l'accompagnement d'un professeur référent. Dépôt des dossiers vers début octobre.
  • U'Cosmetics : concours national annuel de formulation et d'innovation cosmétique, destiné aux étudiants issus de formations en cosmétologie, formulation cosmétique ou marketing. Organisé à Guingamp, ce concours s'ouvre cette année aux inspirations de la cosmétique connectée. Dépôt des dossiers avant le 27 novembre 2015.
  • Vinci Startup Tour : Vinci lance un concours européen visant à détecter les initiatives portant sur l’expérience client digitale dans les stades, les aéroports et sur les autoroutes. Dépôt des dossiers avant le 17 janvier 2016.
  • 3e édition du concours Digiprize : destiné aux porteurs de projets numériques innovants et entrepreneurs de 17 à 25 ans. Inscriptions ouvertes jusqu’au 22 janvier 2016.
  • Tremplin Entreprises : Co-organisé par le Sénat et l’ESSEC, ce concours annuel s’adresse à toutes les entreprises innovantes en recherche de financement à travers 4 catégories : Internet et services, Logiciels et systèmes, Energies, matériaux et composants et Sciences de la vie. Dépôt des candidatures avant le 14 février 2016.
  • Start West : Rencontre annuelle entre les entreprises innovantes du grand Ouest et plus d'une 30ane de structures d’investissement en capital-risque. Les inscriptions des porteurs de projet sont à déposer avant fin février chaque année.
  • Concours Talents BGE : concours régional annuel qui récompense les entreprises nouvellement créées (TPE et entreprises de l’économie sociale, associations, SCOP, SCIC, entreprise d’insertion, etc.) en encourageant les initiatives économiques porteuses d’emplois durables. Dépôt des dossiers chaque année avant fin avril.
  • Talents des Cités : concours annuel qui vise à récompenser les initiatives des jeunes chefs d’entreprise des quartiers. Dépôt des dossiers chaque année avant fin mai.
  • Concours national de Création d’entreprises i-Lab : annuel, les inscriptions sont au 1er trimestre pour résultats en juillet.
  • Crisalide Numérique : concours régional porté par la CCI de Rennes et réservé aux entreprises bretonnes qui se distinguent par leur usage du numérique ou le développement de projets innovants. Si 4e édition en 2016, dépôt probable des dossiers avant début juin.
  • Créa'Acc Bretagne : concours national d'aide à la création d'entreprise porté par les experts-comptables de Bretagne en partenariat avec les 7 technopoles de Bretagne et l’incubateur régional Emergys. Dépôt annuel des dossiers avant fin juin.
  • Femmes de l'Economie Grand Ouest : Le trophée s'adresse à toutes femmes dirigeantes, propriétaires de leur entreprise > 3 ans, tous secteurs d’activité confondu. Les candidatures sont ouvertes sur la période printemps-été.
  • Trophée Régionaux de l'Innovation Sociale - AG2R : dotation de 30000€ qui récompense des initiatives associatives concrètes et innovantes en faveur du bien-être des personnes âgées, des personnes en situation de handicap ou en difficulté sociale. Dépôt des dossiers au 15 juillet 2015.
  • Trophées Bretons du Développement Durable : récompense chaque année des projets marquants en matière de développement durable sur l'une de ses quatre dimensions : environnementale, économique, sociale, qualité démocratique. Dépôt des dossier avant mi-juillet.
  • IDEA Challenge : concours européen annuel pour les startups, échéances en juillet.
  • Concours d’innovation numérique : nouveau dispositif lancé par Bpifrance, concours en continu, 3 examens des dossiers déposés au cours de l'année (en 2016, les relevés sont les 2 mars, le 6 juillet et le 3 novembre).
  • Entrepreneuriales en Bretagne et prix Pépite : pour des projets d'étudiants entrepreneurs.
  • Trophées J-PASS : Visant à accompagner au moins 2 jeunes (12-25 ans) dans l'accomplissement de leurs projets sur des thématiques environnement, santé, arts et culture, solidarité, citoyenneté et intergénération, le trophées se clôture en mars et peut être accompagné par les Familles rurales. Prix de 1000 € à 2500 €.
  • Trophée EnBrin (EDF) : innovations portant sur l'amélioration des performances énergétiques

Crowdfunding

Région

La Bretagne va expérimenter sur les plates-formes de financement participatif avec 2 nouveaux acteurs bretons du crowdfunding (source : LettreAPI du 07/07/2015):

  • Kengo.bzh, projet porté par le Crédit Mutuel Arkéa et Le Télégramme.
  • Gwenneg, projet porté par K. Essemiani.

La région Bretagne sélectionnera des projets plébiscités par la communauté des internautes sur les deux plateformes. Conditions à respecter :

  • Les initiatives devront être portées par des jeunes de 15 à 29 ans ;
  • à titre individuel ou collectif ;
  • favoriser l'innovation et la créativité ;
  • et participer à l'attractivité du territoire breton.

Dès que les 'dons' atteindront 70% des besoins visés, la collecte de la communauté s'arrêtera et le projet pourra bénéficier d'une subvention régionale à hauteur des 30% restants (4000€ par projet max).

CCI

  • La CCI de Rennes a rejoint la plateforme de crowdfunding Kiosk to Invest, agréée par l'AMF, pilotée par Alternativa et déjà adoptée par les CCI de Caen et du Var pour soutenir les entreprises dans leurs levées de fonds en capital.
  • La CCI du Morbihan s'orienterait vers une plateforme de don et de prêt.
  • La CCI de Brest pourrait suivre l’exemple rennais en choississant le financement en capital.

Banque Populaire de l'Ouest

Début 2015, BPO a lancé Proximea, plateforme d'equity crowdfunding visant à pallier la relative absence de capital risque pour le démarrage des startups en France. Elle propose aux investisseurs des entrées au capital d’un montant allant de 150k€ à 1 M€ et s’adresse aux porteurs de projets de 5 départements : Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Vendée, Morbihan et Finistère.

Finsquare

Plateforme de financement participatif, Finsquare permet aux particuliers de financer des TPE ou PME en échange d’une rémunération comprise entre 0 et 10%. [Source : Bretagne Economique, 19/05/15]

WeDoGood

Plateforme de financement participatif en royalties, WeDoGood permet aux particuliers de financer des TPE ou PME (à partir de 10€) en échange d’un pourcentage de leurs revenus.

Autres aides

Réseaux

Yao!

Le fonds de dotation Yao! met en relation des chefs d'entreprises et des jeunes de 18 à 30 ans porteurs de projets sur toute la Bretagne pour du parrainage. Yao! vient de signer 14 conventions de partenariats avec des structures d'accompagnement à l'entreprenariat pour faciliter la mise en relation avec les partenaires comme l'ADIE, la Mission locale de Rennes, le dispositif Pépite Bretagne, l'accélérateur MV Cube de Médiaveille, etc. Yao a également contractualisé des partenariats avec 6 structures de formation. Les jeunes pourront ainsi bénéficier gratuitement de cours au sein de l'IGR de Rennes, de l'ESC de Rennes, de Sciences Po ou encore de l'École des hautes études en santé publique.

Entreprendre Bretagne

Le Réseau Entreprendre Bretagne compte 320 membres à ce jour (chefs d'entreprise). Outre ses missions d'accompagnement des dirigeants, il se fixe pour nouvel objectif de rajeunir et de féminiser sa composition. Le réseau peut débloquer des prêts d'honneur (auprès du fonds Brit, du dispositif Phar ou des banques) pour les entrepreneurs.

Egee Bretagne

Entente des générations pour l’emploi et l’entreprise est un réseau d'ex-dirigeants ou cadres dirigeants d'entreprises, retraités bénévoles, qui se proposent d'accompagner les entrepreneurs dans les phases de création, reprise, transmission et développement d'activités.

Initiative

1er réseau associatif de financement des créateurs et repreneurs d'entreprises, Initative se décline en antennes départementales 20 plateformes en Bretagne et propose des accompagnements et prêts d'honneur aux porteurs de projets sur examen de dossier (en moyenne 8500 €). Initiative peut éventuellement faciliter l'accès au Prêt à la création d’entreprise (PCE) de Bpifrance, au dispositif Nacre (accompagnement et financement pour les demandeurs d'emploi souhaitant créer ou reprendre une entreprise), au Fonds de garantie à l’initiative des femmes (FGIF) qui garantit des prêts bancaires pour les femmes qui veulent créer ou reprendre une entreprise ou à des aides éventuellement mises en place par les collectivités locales.

Outils

Guide du Routard du financement d’entreprise

Réalisé en partenariat avec la Caisse d’Epargne, il permet d’avoir les informations clés pour financer son entreprise.

La BOSS

1er catalogue interactif dédié aux achats responsables des professionnels en Bretagne, La BOSS regroupe plus de 1000 produits et services proposés par un réseau de plus de 200 entreprises bretonnes avec de forts engagements sociaux, solidaires ou environnementaux.

Breizh Barter

Plateforme d’échanges non-monétaires entre entreprises mise en place par l’association Breizh Clusters dans une dynamique ESS, Breizh Barter est un outil de mutualisation de stocks, échanges de ressources, compétences ou de matériels pour les entreprises bretonnes.

Mon P'ti Voisinage

Largement saluée et encouragée, la plateforme malouine Mon P'ti Voisinage permet la mise en relation de voisinage, de devenir ambassadeur d'un quartier et désormais, de contribuer à une démocratie participative pour faire remonter aux collectivités des défauts ou succès dans les services publics.

Pro-Spare

Pro-Spare est une place de marché B2B qui vise à permettre aux industriels bretons de valoriser leurs stocks inactifs par la mise en relation avec des acquéreurs potentiels.

AB Services Création

Association inscrite dans l'ESS, AB Services Création soutient les créateurs d'entreprises par de la mise à disposition de matériels, espaces et véhicules en partage, sous conditions.

FundMe

Marketplace de mise en relation entre startups et business angels. Pour être “admises” sur FundMe, les startups doivent avoir déjà convaincu des “investisseurs de référence”.

OPE

La Société éditrice du Journal des Entreprises a lancé en juillet 2015 une place de marché destinée aux entreprises, Ope.fr, afin de les mettre en relation pour des offres B2B. Propose 3 abonnements, dont un freemium permettant d'être référencé et de consulter l'annuaire.

Projaides

Plateforme de mise en relation entre porteurs de projets, accompagnateurs et contributeurs. Projaides.fr propose la possibilité de publier des projets en tous genres et des AàP. Fournit un recensement exhaustif des aides, financements et concours existant en France (timeline à l'appui), aussi bien pour les professionnels que pour les associations ou les individus.

Societality

Societality est une pateforme de veille sur les financements, appels à projets en cours de fondations, organismes publics, etc. catégorisés par thématiques.

Jurismatic

Sur la plateforme Jurismatic, un kit assez complet de modèles de documents juridiques de base partagés en open source (et même sur Github) pour faciliter la réflexion des startuper wannabes à la constitution de leur projet de jeune entreprise innovante.

WikiPME

WikiPME prend la forme d'une communauté d'entraide destinée aux entrepreneurs, qui y trouvent retours d'expériences, expertises et services.

Seek & Solve

La plateforme Seek & Solve permet aux internautes d'aider des PME et PMI à trouver des solutions à leurs problèmes, moyennant rémunération

Mécénat & Sponsoring

Abibao

Abibao (Quimperlé, 29) propose à ses clients de réaliser des sondages ou des études de marché et reverse en contrepartie des dons à des associations caritatives désignées par les internautes participants aux sondages. Ces dons peuvent également être transformés en économies fiscales.

Mécénat

Une aide donnée, financière, en nature ou en compétences, sans contrepartie directe, à une structure d'intérêt général peut être considérée comme du mécénat. Cette aide ne doit pas être considérée par les services fiscaux comme une prestation de service mais peut donner lieu à une mise en avant du donateur de type communication (panneaux, T-shirts, programmes, etc) dans le cadre d'actions amateurs. Dès que l'événement dépasse une certaine importance ou acquière une nature professionnelle, le don est considéré comme une recette une activité lucrative pour l'association bénéficiaire (recettes publicitaires). Les dons effectués au titre du mécénat ouvrent droit, si l'association est d'intérêt général, à une réduction d'impôt de 60 % du montant du don dans la limite de 0.05 du CA de l'entreprise, qui peut reporter le surplus sur les 5 exercices suivants.

Sponsoring

Prestation de service (versement d'une somme, fourniture d'un bien ou d'un service) en échange de l'attribution d'un espace publicitaire, le parrainage est considéré comme une vente et saisi sous la forme de recettes pour le bénéficiaire. Il se distingue du mécénat par accord tacite sur la nature commerciale de l'opération menée entre les 2 parties et les bénéfices qui en seront retirés. Le sponsor passe les sommes versées directement en charges (publicité) dans sa comptabilité et l'organisme bénéficiaire peut être soumis à l'impôt commercial en conséquence.

local/reflexion.txt · Dernière modification: 2017/04/28 20:42 par dbozec